Ecouter

La pointe de Louki

Posted On février 14, 2022 at 10:11 by / 2 Comments

Encore un.e Pierre

Tous les bons moments passés nous incitent à la nostalgie. Un peu comme si nous avions besoin de nous rassurer, de nous dire qu’avant

« c’était bien, c’était mieux, c’était bien mieux ».

Mais, c’est aussi une porte pour idéaliser, porter aux nues ce qui n’est plus ;  et, de fait, oublier d’apprécier dans son entièreté ce que le présent nous offre. Souvent, parler d’avant avec emphase, nous enferme dans des voies idolâtres, proches d’une sorte de « fanatisme temporel » qui manque totalement d’objectivité. Tout ça pour dire que « dans le temps » ce n’était pas mieux.

Différent oui, mieux non.

Je dois cependant reconnaître que de nombreux nostalgiques m’ont permis de découvrir un passé révolu que la nouveauté, qui a préemption sur tout, avait noyé, enterré, délaissé. Entendez par là qu’il eût été dommage d’oublier Pierre Louki comme il serait dommage d’ignorer l’existence des talents contemporains.

Je remercie ces femmes et ces hommes, peut-être un peu trop passionnés, restés plantés dans un univers qui s’embellit au fil du temps avec, en mémoire, le meilleur. Bien au chaud, les précieux souvenirs gardent ainsi leur éclat. Sans eux, moi qui me défends d’être « un virussé » du passé, je traçais sans rien en voir, sans même l’écouter. J’avoue, humblement, que s’eût été dommage.

Pierre Louki, acteur, chanteur, poète, passeur d’humour, de mots, de rêves… n’est pas mort. Ses textes vivent en prenant place parmi les meilleurs.

J’ai écouté l’ensemble de son spectacle de 1999, puis réécouté avec d’autres ignorants pour conclure par un achat… que je puisse partager avec d’autres « frérots » qui, à mon image, ont tôt fait de se faire une idée pour peu qu’ils se sentent à la mode, « in », branchés…

 

Sur YouTube : Pierre Louki en public (live à l’espace Kiron 1999)


Fnac : Concert au Kiron 1999

Bien entendu l’artiste a produit davantage, sans compter ses collaborations avec d’autres (Brassens par exemple). Si vous aimez Pierre Louki, pensez aussi à Boby Lapointe (pour me faire plaisir).

Comme quoi, les convictions sont faites pour être ébranlées. Rien n’est définitif. Nos certitudes sont établies le temps qu’elles traversent notre esprit. Avant, pendant, après ? Savant mélange, délicieux gloubi-boulga qui donne à nos vies un sel particulier. Chacun retient ce qu’il veut, s’arrête où il peut, quand il le sent nécessaire.

Moi, je reste à l’écoute tout en évitant de me faire une idée sur des a priori.

2 thoughts on “La pointe de Louki

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.