mosaique
Voir

Un point de vue sur ce que tu fais 

Posted On août 17, 2022 at 6:57 by / 2 Comments

Les artistes et ce, quelle que soit leur discipline, ont souvent l’orgueil un peu proéminent. Une sorte de démesure qui les accompagne dès qu’ils « pataugent » dans les affres de la création. La jalousie, parfois toute proche, donne des propos inutilement blessants ou de l’indifférence feinte et qui se veut distante. Dur, dur d’être ignoré, c’est gênant, c’est vexant d’être passé sous silence, dans la case « ah bon, je devrais avoir un point de vue sur ce que tu fais ? ». Où est passée l’empathie légendaire du créateur ? L’empathie de bon ton (ton Lariflette) ?

Cependant, dans un souci consensuel, demeurer « entre amis » sans déborder reste la règle.

Moi je n’aime pas systématiquement mon prochain. Et ça s’applique aussi aux artistes topissimes (ou qui pensent l’être). Y’en a des pénibles comme partout mais l’avantage dans la catégorie c’est que ceux qui me plaisent m’émeuvent, m’interrogent, me font rigoler des larmes, m’apportent un peu plus. Plus, plus et davantage, dirait la voisine immédiate.

Alors j’en parle. Comme ça, sans besoin du moindre retour. Pour ceux qui ne me sont pas accessibles (ou le contraire), sans pour autant les ignorer, je me garde bien de les blesser. Normal, je ne détiens pas l’absolue vérité, le bon goût universel, la culture en profondeur et ma tour d’ivoire fissure de partout.


Ci-dessus l’outrecuidant Jao. Bienveillance, bonhommie, regard acéré. Une trilogie gagnante pour cet homme (quel bel homme !) aux trouvailles curieuses. En voici quelques-unes :

Il ne suffit pas d’avoir des yeux, faut-il encore regarder d’un peu plus près. L’insolite, le contradictoire, l’amphibologie. Une trilogie de plus. Je connais d’autres mots mais ça fait prétentieux.

Il est bon de cheminer avec Jao, histoire d’en sourire, histoire de réfléchir, d’avoir un angle plus grand. Les ambigüités de la vie, la contrainte des contraires, les niveaux qui se mêlent. Dernière trilogie pour aujourd’hui.

Merci l’ami pour tes observations « scientifiques » (dixit Midori qui a étudié la sociologie d’un peu plus près). À voir et à revoir. Le mieux pour le faire :

Déjà hauts les sourires de la vie nous invitent au décollage.

https://www.facebook.com/JAOphotolescopages

2 thoughts on “Un point de vue sur ce que tu fais 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.